Prix d'une assurance habitation

Ooreka Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2018

Sommaire

  • Éléments de tarification de l’assureur
  • Les différentes formules d’assurance
  • L’influence de la franchise sur le tarif de l’assurance habitation
  • L’évolution du tarif en cours de contrat

Vous cherchez une assurance habitation, comment savoir si on vous propose le meilleur tarif ?

Sachez que le prix moyen est d’environ 240 € par an, mais tout dépend de multiples critères d’appréciation du risque par l’assureur. Alors analysez les garanties proposées, le niveau de franchise appliqué, et vous trouverez certainement le contrat adapté à votre profil et à votre budget. Surtout, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence !

Éléments de tarification de l’assureur

Pour établir un devis, votre assureur a besoin que vous lui fournissiez un certain nombre d’informations pour apprécier son risque et adapter son tarif.

Caractéristiques du logement

Des questions sur les caractéristiques de votre logement sont posées par l’assureur, telles que :

  • le type (appartement, maison…) ;
  • l’ancienneté ;
  • la surface ;
  • le nombre de pièces ;
  • les annexes et dépendances (garage, piscine…) ;
  • l’étage ;
  • la localisation (selon les régions les tarifs peuvent changer) ;
  • les équipements de sécurité (alarmes…).

Valeur des biens

Définir la valeur du patrimoine mobilier à assurer est également un point important pour établir une juste tarification (équipement, objets de valeur…).

Profil du souscripteur

Propriétaire, locataire, colocataire, étudiant, etc., sont des éléments d’appréciation du risque par l’assureur. Outre la qualité proprement dite du souscripteur, ce qui peut également impacter sur le montant de la prime est la sinistralité et/ou les éventuelles résiliations antérieures.

Les différentes formules d’assurance

Les compagnies d’assurance offrent différentes formules d’assurance habitation, plus ou moins protectrices des souscripteurs.

Les formules de base

Les formules de base de l’assurance habitation comprennent en général des garanties de :

  • responsabilité civile ;
  • incendie ;
  • dégât des eaux ;
  • bris de glace ;
  • vol et vandalisme ;
  • événements climatiques ;
  • catastrophes naturelles.

Formules plus complètes : le choix de garanties optionnelles

Aux garanties de base de l’assurance habitation, vous pouvez opter, selon vos besoins, à différentes garanties optionnelles, telles que la couverture :

  • dommages électriques ;
  • rééquipement à neuf ;
  • protection juridique ;
  • biens de valeur, œuvres d’art ;
  • dépendances ;
  • piscine…

Plus vous souscrirez de garanties optionnelles, plus votre police d’assurance habitation sera protectrice mais également plus onéreuse. Par conséquent, sachez trouver le juste équilibre entre vos besoins et votre budget.

L’influence de la franchise sur le tarif de l’assurance habitation

La franchise est le montant qui reste à la charge de l’assuré en cas d’indemnisation d’un sinistre. Cet élément est très important pour apprécier les devis que les assureurs peuvent proposer pour couvrir un logement.

Attention aux propositions tarifaires a priori alléchantes : bien souvent, elles appliquent un niveau de franchise élevé. Alors vérifiez bien ce point, il est essentiel !

L’évolution du tarif en cours de contrat

Le tarif de la police d’assurance habitation peut évoluer en cours de contrat car les critères d’appréciation du risque changent (agrandissement du logement, valeur des biens plus importante, disparition du bien immobilier…).

Un autre cas peut également conduire l’assureur à modifier son tarif en cours de contrat : la clause de révision ou la clause d’indexation.

  • La clause de révision permet à l’assureur d’augmenter le montant de sa cotisation d’assurance habitation et de majorer les plafonds de garantie.
  • L'indexation, quant à elle, consiste à lier l'augmentation des garanties et des cotisations à la progression d'un indice représentatif de la hausse des prix dans un certain domaine (indice de la Fédération française du bâtiment...). Elle permet de réajuster automatiquement dans la même proportion le montant de la cotisation et celui des garanties. Ainsi, le montant des garanties continue de correspondre aux besoins de l'assuré sans qu'il soit nécessaire de modifier le contrat. La plupart des contrats sont indexés et le montant de l’indice figure sur l’avis d’échéance.

Assurances du particulier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les modalités des différentes assurances : habitation, scolaire, animaux...
Télécharger mon guide
Assurances du particulier