Évaluer ses biens pour son assurance habitation

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2021

Sommaire

Évaluer ses biens pour son assurance habitation

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

En évaluant correctement vos biens pour le calcul de votre prime de l’assurance habitation, vous vous assurez de payer le prix juste. Si vous avez surévalué vos biens, procédez à un rééquilibrage ; selon 60 millions de consommateurs, vous pourrez ainsi économiser entre 15 et 30 € sur le montant de la prime. L’assurance habitation a augmenté en 2011, il est donc d’autant plus intéressant d’économiser pour compenser cette hausse.

1. Les difficultés de l’évaluation des biens

La difficulté de l’évaluation de la valeur de vos biens réside dans l’estimation de leur valorisation ou de leur dépréciation. En effet, le prix d’usage (valeur de remplacement moins vétusté) de certains biens diminue année après année. À l’inverse d’autres biens ne perdent pas de valeur, auquel cas il faut maintenir ou augmenter le prix.

2. Conseils pour évaluer vos biens

Commencez par recenser pièce par pièce vos objets pour ne rien oublier. Ensuite, demandez-vous quels sont les objets susceptibles de ne pas baisser en valeur au fil du temps. Pour les objets d’art, vous pouvez faire appel à un spécialiste pour les évaluer, ou souscrire une assurance spécifique. En effet, ce type de biens ne bénéficient pas toujours d’un remboursement intégral.

Pour assurer un remboursement correct et rapide, il est conseillé de :

  • réaliser un inventaire exhaustif de vos biens,
  • prendre en photo vos biens de valeur,
  • conserver les factures des appareils électroménagers.

3. La tendance est à la surévaluation des biens

60 millions de consommateurs constatent que cette déclaration est souvent surévaluée. En revoyant cette déclaration à la baisse, vous pourrez gagner ainsi plusieurs dizaines d’euros sur la prime de votre assurance habitation.

4. Les risques de la surévaluation et de la sous-évaluation

C’est à vous de déclarer la valeur de vos biens, que l’assureur prendra aussi en compte dans le calcul de la prime. Si vous surestimez la valeur de vos biens, votre prime à l’assurance sera plus élevée, et vous paierez plus cher. De plus, une surévaluation de vos biens peut être perçue comme une fraude à l’assurance dans le but de vous enrichir ; votre contrat peut alors être annulé, et aucun dédommagement ne vous sera versé. De toute façon, l’indemnisation de l’assurance habitation ne sera jamais supérieure à la valeur réelle de votre patrimoine.

Mais vous ne trouverez pas non plus davantage à sous-estimer la valeur de vos biens, car vous paierez alors une partie des dommages.

5. Autres astuces pour économiser sur l’assurance habitation

Vous pouvez notamment effectuer des travaux de sécurisation de votre habitation qui feront diminuer d’autant votre prime : système d’alarme, détecteur de fumée, etc.

Si vous n’avez pas trop de problèmes d’argent, vous pouvez demander une augmentation du montant de la franchise, afin de vous prémunir de toute augmentation suite à un éventuel sinistre.

Assurances du particulier

Assurances du particulier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Les modalités des différentes assurances : habitation, scolaire, animaux...
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider